Le chant des Autres de Marie de Beï

Il y a chez l’étranger une légèreté inconnue des enracinés. Il est parti une fois, il peut partir de nouveau. Il n’appartient pas à ce lieu, il s’y prête. Alors on le regarde comme un oiseau qui a bien voulu choisir votre jardin, non comme le chien de la maison. La poésie de ce chœur vient d’eux, de ces êtres qui sont là avec la mémoire d’un ailleurs personnel et secret, qui se sont posés là, dans cette Italie du Nord, par hasard. Ici, ils n’ont aucune tombe à fleurir, aucun souvenir d’enfance et ils chantent pour les Italiens qui les accueillent.

                Lire un extrait

 

 

"Le Chant des Autres" est le troisième roman de Marie De Bei.  Professeur de lettres en France pendant trente ans, elle habite maintenant la région de Venise. Elle a précédemment écrit "Le libraire du Rialto" inspiré de la vie de son mari, ainsi que "Rabi’a, entre Ciel et Sable" qui évoque une figure majeure de la spiritualité soufie.

Le chant des Autres de Marie de Beï

16,00 €Prix